Information Ecrite Préalable Conditions particulières de vente Article l 211-8 du code du tourisme

  L’Agence HAJJENCY, est une agence de voyages spécialisée dans l’organisation de voyages culturels notamment des pèlerinages à la Mecque qu’elle propose à ses Pèlerins.   Ses activités sont régies par le code du tourisme français.   Préambule   En application des dispositions de l’article L.211-8 du code du tourisme, les présentes conditions particulières de vente (ci-après les « CPV ») ont vocation à informer les Clients de l’Agence préalablement à la signature du contrat de vente, notamment, du contenu des prestations proposées relatives au transport et au séjour, du prix et des modalités de paiement, des conditions d'annulation du contrat de vente ainsi que des conditions de franchissement des frontières. Conformément à l’article L.211-9 alinéa 2 du code du tourisme, l’Agence se réserve le droit d’apporter des modifications aux CPV, auquel cas ces informations seront portées par écrit à la connaissance des intéressés avant la conclusion du contrat de vente.  

Article 1 - Réservation
 
  • Dispositions générales
  La commande de prestations implique l’acceptation sans réserve des dispositions des CPV qui s'appliquent à toute réservation individuelle de prestations touristiques à l’unité ou au forfait vendues par l’Agence sur le site Internet www.muslimholidays.net ou à l’établissement de l’Agence sis 167 rue de Bagnolet 75020 Paris- contact@muslimholidays.net Les CPV sont valables à compter du 15 octobre 2016.  
  • Formation du contrat de vente
  La réservation est considérée comme ferme et définitive à compter de sa confirmation traduite par l'envoi d'un numéro de réservation par écrit électronique ou à défaut par écrit papier au plus tard avant le début des prestations commandées.  

Article 2 - Rétractation
  En application de l’article L.221-18 du code du tourisme le droit de rétraction ne peut s’exercer par le client que dans un délai de 14 jours à compter du jour de la conclusion du Contrat dès lors qu’il a été conclu à distance.   Le droit de rétractation ne s’applique pas aux voyages à forfait.    

Article 3 - Conditions De Réalisation Des Prestations
La durée de chaque prestation est celle stipulée sur le site de l’Agence ou ses brochures. Compte tenu de sa nature déterminée, elle ne pourra en aucun cas être prolongée après la date d’échéance prévue au Contrat. Pour la bonne réalisation de certaines prestations, le Client doit se présenter le jour précisé et aux heures mentionnées ou contacter directement le prestataire en cas de retard.  
  • Transport
  Dans les hypothèses de réservation et vente de titres de transports aérien ou d'autres titres de transport sur ligne régulière en dehors du cadre d’un forfait touristique au sens de l’article L. 221-2 du code de tourisme, la délivrance de titre de transport s'effectue sous la seule responsabilité du transporteur, l’Agence n'agissant qu'en qualité de simple intermédiaire entre le transporteur et le Client.   La responsabilité de l’Agence ne saurait se substituer à celle des transporteurs assurant le transport ou le transfert des passagers et des bagages.   Le transport aérien est soumis à des impératifs d'exploitation et de sécurité qui peuvent causer des retards indépendamment de la volonté de l’Agence. L’Agence n’est en aucun cas responsable des modifications d'horaires ou d'itinéraires résultant d'événements extérieurs tels que les cas de force majeure et le fait d'un tiers étranger à la fourniture de prestations prévues au contrat de vente, et le Client ne peut prétendre à une quelconque indemnisation de ce fait de la part de l’Agence. Si le vol prévu pour effectuer le préacheminement ou le post-acheminement est annulé ou retardé pour quelque raison que ce soit, les compagnies se réservent la possibilité d'assurer le transport par tout autre moyen. L’Agence conseille au Client de prévoir des temps de connexion suffisants pour ses correspondances et d'éviter de prendre tout engagement le jour même et le lendemain de ses voyages aller et retour.   La mention « vol direct » signifie sans changement d'avion, mais n'écarte pas la possibilité d'un ou plusieurs arrêts effectués au cours du voyage par ce même avion. La responsabilité du transporteur est régie par les conditions énoncées sur le billet du Client et par les dispositions résultant de la convention de Varsovie du 12 octobre 1929 et de la convention de Montréal du 28 mai 1999.   3.2 Itinéraire   L’Agence informe le Client, pour chaque tronçon de vol, de l'identité du transporteur contractuel et, le cas échéant, du transporteur susceptible de réaliser le ou les transports considérés. L'identité du transporteur aérien effectif est communiquée au Client dès qu'elle est connue, au plus tard à la date du contrat de vente pour les vols réguliers et au plus tard 8 jours avant la date de départ ou à la date du contrat de vente si celle-ci intervient moins de 8 jours avant le début du voyage pour les vols charters. Toute modification d'identité du transporteur aérien effectif intervenant après la conclusion du contrat de transport sera répercutée au Client par le transporteur contractuel ou par l’Agence dès qu'elle en a connaissance et, au plus tard, lors de l'enregistrement ou de l'embarquement pour les vols en correspondance. Le Client est informé que les compagnies aériennes passent entre elles des accords dits de partage de code («code share») qui consistent à commercialiser un vol sous leur propre nom alors qu'il est opéré par un appareil d'une autre compagnie.  

Article 4 - La Durée Des Prestations et l’Hébergement
  4.1 La durée des prestations et du séjour   La durée de chaque prestation est indiquée sur le site de l’Agence ou sur le contrat de vente.   La durée du séjour inclut le jour de la convocation à l'aéroport de départ et le jour du retour même tôt le matin. Les prix sont calculés sur le nombre de nuitées (et non de journées). Les usages en matière d'hôtellerie internationale prévoient généralement que les chambres sont libérées à 12 heures et occupées à partir de 14 heures. Une mise à disposition en dehors de ces horaires peut générer un paiement non compris dans la tarification.   4.2 Les hébergements secs et le standard de l’hôtellerie   Dans le cas d’une réservation d’un hébergement en dehors du cadre d’un forfait touristique, il appartient au Client de prévenir directement l’hôtelier de son heure d’arrivée. A défaut, sa réservation sera susceptible d’être annulée.   En ce qui concerne les établissements hôteliers ne disposant pas d’accueil de nuit, le Client fait son affaire personnelle de l’organisation de son arrivée audit établissement.   L’hébergement se fait dans des établissements hôteliers en chambre double, triple voire quadruple dont le standard et le confort correspondent aux étoiles et catégories établies par les institutions du pays d’accueil. L’Agence ne peut en aucun cas être tenue responsable de cette classification. En Arabie Saoudite, la chambre Quad, quand elle existe, est généralement une chambre Triple + lit d'appoint.   4.3 Les activités touristiques et les forfaits touristiques    Les horaires indiqués sont à respecter afin de garantir le bon déroulement de la prestation.   En cas de retard et sans manifestation de la part du Client au sujet de son heure d’arrivée, la réservation est garantie selon le bon vouloir du prestataire.   En cas d’obligation par le prestataire de ne pas attendre les clients retardataires, un report d’activité sera proposé au Client sous réserve de disponibilité. A défaut, le Client est responsable de son retard devra s’acquitter près de l’Agence d’une pénalité de retard correspondant à 100 % du montant de la prestation annulée. En ce qui concerne les visites guidées, sauf dispositions contraires spécifiques mentionnées sur le site et sur la fiche de réservation, le lieu de rendez-vous est indiqué dans la fiche descriptive des visites guidées. Les visites dépendent des jours et heures d’ouverture des différents monuments, musées et établissements.  

Article 5 - Le Prix des Prestations
  5.1 Critères de fixation des prix   Les prix proposés par l’Agence sont des tarifs en €uros toutes taxes comprises à l’exception des taxes de tourisme du pays d’accueil et par personne. Ils sont établis sur la base des données économiques connues au 15 octobre 2016 en fonction du coût du transport, des redevances, et taxes afférentes aux prestations offertes (taxes d’aéroport, d’embarquement, etc.), des ports et aéroports, du cours des devises entrant dans la composition du prix forfaitaire et dans le cadre de forfaits de voyages culturels via le nombre de participants. Les prix peuvent donc varier en fonction de la date du voyage et du nombre de participants. Les prix doivent être systématiquement confirmés par l’Agence avant la signature du contrat de vente ou de tout autre document contractuel de l’Agence valant inscription/réservation. Après celle-ci, aucune contestation du prix ne peut être prise en compte.   Seules les prestations mentionnées explicitement dans les descriptifs des voyages sont comprises dans le prix.   A moins que cela soit expressément prévu par écrit, le prix du forfait touristique n’inclut pas : (i) les déjeuners si le forfait proposé est en demi-pension, (ii) les boissons aux repas, toutes les dépenses d’ordre personnel, (iii) les services optionnels, (iv) l’assurance assistance et annulation, (v) les frais de visa, (vi) les frais de vaccination, (vii) les excédents de bagage, (viii)  les repas pris lors de la correspondance entre deux vols, (ix) les taxes de séjour et (x) les dépenses exceptionnelles résultant d'événements fortuits, tels que les grèves ou les conditions atmosphériques.   5.2 Révision du prix   Toute modification due à une fluctuation des taux de changes appliqués au voyage ou au séjour considéré, des tarifs de transport, lié notamment au coût du carburant, des redevances et taxes afférentes aux prestations offertes telles que taxes d'atterrissage, d'embarquement ou de débarquement dans les ports et les aéroports entraînera un changement de prix tant à la hausse qu’à la baisse dont le Client sera informé au plus tôt et plus tard 30 jours avant la date prévue de départ.   5.3 Modalités de paiement   A la signature du Contrat, un acompte au moins égal à 50% du montant total du prix du voyage ou du forfait touristique est payé par le Client. Le solde est payable au plus tard 30 jours avant le départ. Pour toute commande effectuée moins de 30 jours avant la date de départ, le règlement de l'intégralité du prix du voyage et/ou du forfait est exigé. Les paiements sont effectués par tous moyens (en espèces dans la limite de 1000 euros) et sont libératoires à la date du bon encaissement des fonds. La taxe de séjour est non incluse dans le prix et doit être payée directement à l’hébergeur en fonction du nombre de personnes et de nuits. Les prix figurant sur le site internet peuvent être modifiés à tout moment, sans préavis, étant entendu que de telles modifications seront inapplicables aux réservations préalablement acceptées.   Le paiement des prestations commandées via le site internet s’effectuent par carte bancaire (les cartes des réseaux Carte Bleue, Visa, Europcard/Mastercard sont acceptées), par l’intermédiaire d’un système de paiement sécurisé entièrement crypté et protégé de telle sorte qu'aucun tiers ne peut en prendre connaissance au cours du transport sur le réseau. Le protocole utilisé est Quick SSL (www.geotrust.com).   Pour les réservations d’hébergement sec « numéro de carte bancaire en garantie » : une empreinte bancaire est conservée par l’Agence pour les prestations commandées jusqu’au parfait paiement de l’hébergeur par le client.   Pour les réservations d’activités touristiques ou de forfaits en « débit de carte à la réservation – prépaiement » : le règlement de votre séjour s’effectue par prélèvement bancaire au moment de la validation de votre réservation.   Le Client n’ayant pas versé le solde à la date convenue est considéré comme ayant annulé son séjour sans qu’il puisse se prévaloir de cette annulation. Des frais d’annulation seront retenus dans les conditions définies à l’article 6.3 ci-après.  

Article 6 - Annulation
  6.1 Annulation du fait de l’Agence   Dans le cas d’une annulation du fait de l’Agence de voyages ou du séjour ne constituant pas un cas de force majeure, l’Agence doit en informer le Client par lettre recommandée avec accusé réception au moins 7 jours avant la date de départ prévue. Ce délai d’information est de 21 jours en cas d’annulation en raison du défaut du nombre minimal de participants. Le Client, sans préjuger des recours en réparation des dommages éventuellement subis pourra obtenir sans pénalité le remboursement immédiat des sommes versées. Ces dispositions ne s’appliquent pas lorsqu’il est conclu un accord amiable ayant pour objet l’acceptation par le Client d’une autre prestation touristique de substitution proposée par l’Agence.   6.2 Cas de force majeure   Il peut advenir que certaines activités proposées par les prestataires et comme indiqué dans le descriptif du forfait touristique, soient supprimées si des événements extérieurs à la volonté de l’Agence s’imposent à elle ou à l’un de ses prestataires, notamment pour des raisons climatiques, en cas de force majeure, de séjour hors saison touristique, tel que - à titre indicatif mais non limitatif la survenue d’un cataclysme naturel, d’une catastrophe naturelle, d’un conflit armé, d’un conflit du travail, d’une injonction impérative des pouvoirs publics, d’une perturbation des transports et/ou de l’approvisionnement en matières premières ou d’un accident d’exploitation, d’un attentat - c’est-à-dire de l’occurrence d’un événement que l’Agence n’avait pas eu la possibilité de prévoir, qui sera indépendant de sa volonté et incapable de surmonter malgré sa diligence et ses efforts pour y résister ; ou en raison du comportement d’un tiers au contrat qui ne saurait en tout état de cause entraîner un quelconque dédommagement au profit de Client ; ou en raison du comportement ou d’une faute du Client même qui ne saurait en tout état de cause entraîner un quelconque dédommagement au profit du Client.   6.3 Annulation du fait du Client   Toutes les demandes d’annulation doivent clairement faire mention du numéro de réservation, nom et coordonnées des personnes concernées par l’annulation.   Est considérée comme une annulation partielle l’annulation par le Client d’une partie de la prestation commandée.   Toute demande d’annulation sera retenue uniquement sur déclaration faite impérativement par courrier ou par courriel ou par téléphone auprès de l’Agence et non auprès des prestataires touristiques et donnera lieu aux frais d’annulation et retenues suivants :  
  • Annulation plus de 30 jours avant la date prévue du départ : 150 €uros de frais d’annulation et une retenue de 10% du forfait ou de la prestation ;
  • Annulation entre 30 et 21 jours avant la date prévue du départ : 150 €uros de frais d’annulation et une retenue de 25% du forfait ou de la prestation ;
  • Annulation entre 20 et 8 jours avant la date prévue du départ : 200 €uros de frais d’annulation et une retenue de 50% du forfait ou de la prestation ;
  • Annulation entre 7 et 2 jours avant la date prévue du départ : 250 €uros de frais d’annulation et une retenue de 75% du forfait ou de la prestation ;
  • Moins de 2 jours avant la date prévue du départ : 250 €uros de frais d’annulation et une retenue de 100% du forfait ou de la prestation.
  Ces retenues sont susceptibles de ne pas s’appliquer en cas de couverture par l’assurance souscrite par le Client défini à l’article 12 ci-après et sous réserve du motif de l’annulation.   Aucun remboursement ne peut avoir lieu si le nombre minimum de participants à un groupe de Pèlerin identifié comme tel au moment de la réservation et ayant déterminé le prix du forfait n’est plus atteint, en cas de voyage écourté par le Client et de non utilisation de la prestation de son fait.   Sont considérés comme des annulations les demandes du Client de modification de ville de départ, la destination, l’hôtel. Il en est de même en cas de défaut d’enregistrement au lieu de part et du défaut de paiement par le Client de l’intégralité de la prestation au plus tard 30 jours avant la date prévue de départ sauf indication contraire écrite.   La modification ou la correction des noms, prénoms, titres de civilité pourra intervenir avant la date de départ en contrepartie du paiement des frais propres à la compagnie aérienne.   6.4 Annulation du fait d’un prestataire réglé directement par le Client   Le prestataire doit en informer le Client par tout moyen, lui proposer un report de l’activité ou lui garantir un remboursement sans pénalités des sommes versées.   En cas de force majeure tel que rappelé à l’article 6.2 ci-avant toute activité est susceptible d’être annulée par le prestataire qui se doit d’en avertir le Client et de lui proposer un report d’activité.   L’Agence se décharge de toutes responsabilités en cas de départ annoncé par un prestataire et qui ne serait pas respecté.  

Article 7 - Modification de réservation et des éléments essentiels du voyage
  7.1 Modification de la réservation à l’initiative du Client   Toute modification d'une réservation pour un hébergement sec ou une des prestations du forfait à l’initiative du Client est effectuée auprès de l’Agence sous réserve des disponibilités, selon les prix en cours au jour de la modification et selon les conditions suivantes :  
  • Au moins 30 jours avant le départ en contrepartie d’une pénalité de 100 €uros ;
  • Au moins 15 jours avant le départ en contrepartie d’une pénalité de 150 €uros ;
  • Au moins 7 jours avant le départ en contrepartie d’une pénalité de 200 €uros ;
  • Après le départ/pendant le séjour en contrepartie d’une pénalité de 300 €uros.
  7.2 Modification des éléments essentiels du contrat de vente à l’initiative de l’Agence   Les modifications des éléments essentiels du voyage à l’initiative de l’Agence devront être notifiées au Client par tout moyen permettant d'en obtenir un accusé de réception au moins 30 jours avant la date de départ.   Le Client pourra soit résilier son contrat de vente et obtenir sans pénalités le remboursement immédiat des sommes versées soit accepter la modification ou le voyage de substitution. Dans ce cas, le Client et l’Agence devront formaliser un avenant écrit au contrat de vente sauf si l’augmentation de prix résulte d’une hausse du prix du carburant.    

Article 8 - Cession du contrat de vente
  Le Client peut céder son contrat de vente hors assurance à condition d’en informer l’Agence par lettre recommandée avec accusé réception au plus tard 10 jours avant le début de la prestation en indiquant avec précision le nom et adresse du cessionnaire et que celui-ci justifie des mêmes conditions que lui pour bénéficier de la prestation de tourisme.   A titre indicatif, les opérations consécutives à cette cession pourront entraîner des frais estimés entre 50 et 100 € selon le nombre de personnes, le type de prestations et la proximité du début de la prestation.   Le cédant et cessionnaire sont solidaires vis-à-vis de l’Agence du paiement du prix, du solde du prix mais aussi des frais supplémentaires éventuels occasionnés par la cession.  

Article 9 - Formalités administratives et sanitaires
  Dans le cadre de voyages culturels, le Client doit impérativement vérifier si les conditions administratives d’entrée et de sortie du territoire et sanitaires sont remplies.   9.1 Documents de voyage   Le Client doit disposer d’un passeport biométrique valable de plus de 6 mois de la date de retour prévue et le cas échéant d’un titre de séjour valide à la date de retour.   Le Client devra obtenir un visa d’entrée dont la délivrance relève du pouvoir discrétionnaire des missions diplomatiques du pays de destination en France ou du Ministère du Hajj d’Arabie Saoudite.   Le Client devra également justifier avoir rempli les conditions sanitaires liées aux vaccinations obligatoires qui s’avèrent être une condition déterminante de la délivrance du visa d’entrée pour certains pays notamment l’Arabie Saoudite.   9.2 Vaccinations en Arabie Saoudite et recommandations sanitaires   La vaccination contre la fièvre jaune n’est pas obligatoire si le Client vient d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Océanie ou d’Asie. Elle est cependant obligatoire (sauf contre-indication) pour les enfants de plus de 1 an et les adultes, jamais vaccinés, ayant effectué un séjour préalable ou transité plus de 12 heures dans certains pays d'Afrique ou d'Amérique du Sud où la fièvre jaune est endémique (cas des voyages itinérants sur plusieurs pays). Il conviendra de présenter un certificat de vaccination contre la fièvre jaune valide montrant que le Client été vacciné au moins 10 jours et au plus 10 ans avant l’arrivée à la frontière.   La vaccination contre l’Hépatite A est recommandée pour les voyageurs effectuant un séjour dans des conditions d’hygiène précaire. Elle est particulièrement recommandée chez les personnes souffrant d’une maladie chronique du foie ou de mucoviscidose. Les personnes qui ont déjà été infectées sont protégées. Un examen sérologique (recherche d’anticorps de type IgG) pratiqué avant la vaccination permet de déterminer si le sujet est protégé ou non. Cet examen a un intérêt pour les personnes ayant des antécédents d’ictère, ayant passé leur enfance en zone d’endémie ou nées avant 1945.   En dehors des recommandations du calendrier vaccinal français pour les enfants, la vaccination contre l'hépatite B est recommandée pour les voyageurs ayant des comportements sexuels à risque et les usagers de drogue intraveineuse, ainsi que pour des séjours fréquents ou prolongés dans ce pays.   Il existe un risque de Mers-CoV. A défaut de vaccinations existantes il convient de se conformer aux recommandations des autorités locales et (i) se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon (ou utiliser une solution hydroalcoolique) ; (ii) éviter tout contact direct avec des personnes ayant de la fièvre et une toux (iii) ; éviter les visites non nécessaires dans les hôpitaux, en particulier aux urgences, (iv) ; prendre contact avec un médecin si vous avez une fièvre supérieure à 38°C et une toux (ou des difficultés à respirer). Au retour prendre contact avec le SAMU (tel : 15) si le Pèlerin présente, dans les 14 jours qui suivent son retour, une fièvre supérieure à 38°C et de la toux (ou des difficultés respiratoires), ne pas se rendre chez un médecin, ni aux urgences et rester chez soi. Il n’y a pas de vaccin disponible.   Il est recommandé aux Pèlerins de se faire vacciner contre la grippe saisonnière, en particulier ceux à risque accru de maladies grippales sévères, y compris les femmes enceintes, les enfants de moins de 5 ans, les personnes âgées et les personnes atteintes de la santé sous-jacente conditions telles que le VIH / sida, l’asthme et les maladies cardiaques ou pulmonaires chroniques.   Les Clients arrivant pour le petit ou le grand pèlerinage ou pour des travaux saisonniers sont tenus de présenter un certificat de vaccination avec le vaccin quadrivalent (ACYW135) vaccin contre la méningite a publié plus de 3 ans et pas moins de 10 jours avant l’arrivée en Arabie Saoudite. Les autorités responsables dans le pays d’origine du visiteur doivent veiller à ce que soit donnée aux adultes et aux enfants âgés de plus de 2 ans une dose du vaccin polysaccharidique quadrivalent (ACYW135) (Vaccin Menveo ou Mencevax).   Contre le risque de paludisme uniquement de septembre à janvier, il est recommandé de se munir d’une protection contre les piqûres de moustiques et une chimio prophylaxie par Atovaquone-Proguanil ou Doxycycline ou Méfloquine.   La vaccination contre la typhoïde est recommandée pour les voyageurs effectuant un séjour prolongé ou dans de mauvaises conditions, dans le pays, mais ne se substitue pas aux mesures de précaution vis-à-vis de l’eau, des aliments, ni au lavage des mains.   Les Pèlerins ne sont pas autorisés à apporter de la nourriture fraîche en Arabie Saoudite. Seuls les conserves ou aliments correctement scellés dans des contenants avec un accès sont autorisés par personne par la durée du voyage.   Une fiche détaillée et récapitulative des formalités sanitaires établies par le centre des vaccinations internationales est annexée aux présentes CPV et en fait partie intégrante. En acceptant les CPV, le Client reconnaît avoir pris connaissance de ladite fiche.  

Article 10 - Photographies / Illustrations
  Les photos, cartes et illustrations contenues dans les brochures et/ou le site internet sont illustratives et n’ont pas un caractère contractuel.  

Article 11 - Informatique et libertés
  Les informations demandées signalées par un astérisque (*) sont nécessaires au traitement informatique de votre réservation. Conformément à la Loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Sauf avis contraire de votre part, nous nous réservons la possibilité d’utiliser ces informations pour vous faire parvenir diverses documentations. Les informations communiquées à l’Agence lors de la commande ou de l’achat d’un forfait seront uniquement transmises aux prestataires concernés dans respect de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.    

Article 12. Assurance et assistance
  Lors de l’offre du voyage ou du forfait touristique par l’Organisateur, il est proposé au Client un contrat d’assurance et d’assistance facultatif dit « assurance voyage Pèlerinage » ayant pour objet de garantir, dans les limites et conditions définies aux termes des conditions générales et spéciales dudit contrat, le Client à l’occasion et au cours de son voyage.  

Article 13 - Différends – clause de juridiction
  Pour tout litige qui pourrait naître entre l’Agence et le Client quant à l'interprétation et à l'exécution des CPV et du Contrat, les parties s’efforceront de trouver une issue amiable.   Toute réclamation relative à une prestation fournie dans le cadre du Contrat devra être adressée par lettre recommandée avec accusé réception à l’Agence, dans les 10 jours suivant la date de réalisation de la prestation, à l’adresse suivante : 167 Rue de Bagnolet 75 020 Paris.   En cas de réponse négative ou d’absence de réponse dans un délai de 60 jours à compter de la réception de la lettre de réclamation, le Médiateur du Tourisme et du Voyage pourra être saisi. A l’issue de son instruction ne pouvant excéder 60 jours, le Médiateur du Tourisme et du Voyage rend un avis ne liant pas les Parties.   En tout état de cause, les Parties conviennent que les CPV sont régies par la loi française et relèvent de la compétence des juridictions françaises.   Annexe 1 Fiche sanitaire détaillée Le pèlerinage à la Mecque : Hajj et Omra     Le pèlerinage de la Mecque fait partie des piliers de l’islam, il est obligatoire pour tout musulman qui est en capacité physique de le faire et qui en a les moyens financiers. Le pèlerinage est aussi une épreuve physique à laquelle il convient de se préparer.   AVANT LE DÉPART POUR LE PÈLERINAGE Se conformer aux obligations et recommandations vaccinales 
  • Méningite A, C, Y et W135 : obligatoire pour tous les pèlerins âgés de plus de 2 ans, quel que soit le pays d’origine. Elle doit dater de moins de 3 ans et de plus de 10 jours. Deux vaccins sont disponibles en France : le Menveo (à partir de 2 ans) et le Nimenrix (à partir d’un an).
Attention, certains médecins de ville méconnaissent la vaccination antiméningococcique exigée par les autorités saoudiennes pour le pèlerinage de la Mecque et procèdent à une vaccination contre les méningites A et C que l’on rencontre en France. Cette vaccination est insuffisante pour le pèlerinage.
  • Les pèlerins en provenance des pays suivants doivent être obligatoirement également vaccinés contre la fièvre jaune :
    • Afrique : Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Tchad, Togo.
    • Amérique : Bolivie, Brésil, Colombie, Équateur, Guyana, Guyane française, Panama, Pérou, Suriname, République bolivarienne du Venezuela, Trinité-et-Tobago.
Remarque : quand la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire, elle doit être consignée dans un carnet de vaccinations internationales.
  • Il est recommandé au pèlerin d’être à jour des vaccinations courantes du calendrier vaccinal français : diphtérie, tétanos, poliomyélite et coqueluche mais aussi rougeole et hépatite B.
  • Hépatite A : vaccination fortement recommandée. Cette maladie virale s’attrape par l’ingestion de boissons ou d’aliments souillés.
  • Grippe : vaccination recommandée pour les personnes à partir de 65 ans ou atteintes de maladies chroniques (attention, le vaccin est disponible en France d’octobre à janvier).
  • Pneumo 23 : vaccination recommandée pour les personnes atteintes de certaines maladies chroniques.
  Préparer son bagage santé 
  • Pour les pèlerins qui prennent un traitement régulier pour une maladie chronique : il faut prévoir une quantité suffisante de médicaments pour la durée du séjour +1 semaine.
  • Les médicaments de base contre les maux courants :
    • Antalgique et antipyrétique (le paracétamol est préférable),
    • Anti diarrhéique anti-sécrétoire (Tiorfan®),
    • Crème pour les brûlures (Biafine®, Burnaid®),
    • Collyre antiseptique (Vitabact®, Biocidan® : unidose),
  • La parapharmacie de base :
    • Pince à épiler,
    • Crème écran solaire,
    • Compresses stériles et pansements,
    • Antiseptique cutané (Chlorhexidine),
    • Gel ou solution hydro alcoolique pour l’hygiène des mains,
    • Produit pour désinfection de l’eau de boisson,
    • Bas de contentions de classe 2 (pression à la cheville de 15 à 30 mmHg),
    • Si lentilles : prendre des produits d’entretien en quantité suffisante,
    • Éventuellement masques de protection des voies aériennes,
  • Les documents santé :
    • Le carnet de vaccinations internationales doit être conservé avec le passeport.
    • L’ordonnance en cas de traitement au long cours avec le nom des médicaments en langage international ou DCI (Dénomination Commune Internationale). A garder en cabine car une perte ou retard des bagages en soute est toujours possible.
Ne pas hésiter à consulter son médecin pour préparer son voyage.   À BORD DE L’AVION
  • La durée du vol est de 6 heures environ,
  • L’air est particulièrement sec. Risque pour la cornée : enlever les lentilles de contact,
  • Classiquement il reste recommandé de boire 1 litre d’eau pour 5 heures de vol,
  • Éviter de croiser les jambes, contractions ou petits mouvements des pieds et des jambes, faire quelques pas en cabine, éventuellement porter des bas de contention de classe 2.
Remarque : En cas de risque très élevé de thrombose veineuse sont parfois prescrites des héparines de bas poids moléculaire ; consulter son médecin.
  • Porter des vêtements confortables peu serrés,
  • Éviter les somnifères,
  • Du fait des caractéristiques des filtres et des flux d’air, il n’y a pas de contamination autre que de proximité,
  • L’insuline se conserve entre 2° et 28° donc ne pas la mettre en soute.
  PENDANT LE PÈLERINAGE Hygiène alimentaire
  • Il est conseillé de ne pas boire l’eau du robinet : préférez les eaux en bouteilles capsulées. Évitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Évitez la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait) insuffisamment cuits. Veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas.
  • L’eau de Zam Zam peut bien entendu être bue sans modération.
Quelques règles simples 
  • Évitez de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides.
  • Pas de chaussures neuves !
  • Ne caressez pas les animaux que vous rencontrez.
  • Vêtements : amples et confortables. Pour les femmes, veiller à ce que le bas du vêtement ne traîne pas par terre.
  • Attention aux chocs entre lieux climatisés et milieu extérieur très chaud.
  AU RETOUR DU PÈLERINAGE
  • Classiquement le pèlerin au retour de son voyage est fatigué, déshydraté et tousse.
  • Les pathologies chroniques (diabète, hypertension artérielle…) sont souvent déséquilibrées et il est souhaitable de consulter son médecin au retour.
      FOCUS L’épidémie au MERS-Coronavirus   Le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) est une maladie respiratoire virale due à un coronavirus (MERS-CoV) qui a fait son apparition fin 2012 dans la péninsule arabique. Le premier cas d’infection respiratoire aiguë en France est survenu le 7 mai 2013. Les premiers symptômes de la maladie associent de manière variable fièvre, troubles digestifs, toux et difficultés respiratoires, une insuffisance rénale. Les personnes les plus touchées par la maladie sont des patients atteints de maladies chroniques (insuffisants respiratoires, diabétiques, hypertendus…). Des animaux et notamment les dromadaires seraient porteurs du virus. Il existe aussi une contamination interhumaine. Jusqu’à présent, le risque d’être atteint par cette maladie est très faible pour le voyageur. Il n’existe pas de traitement spécifique. Précautions à prendre pour le pèlerin :
  • Éviter tout contact avec les animaux et notamment les dromadaires,
  • Éviter de visiter des malades à l’hôpital,
  • Mesures classiques d’hygiène : lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique,
  • Si une fièvre supérieure à 38° C et une toux (ou difficultés à respirer) surviennent après le retour, appeler directement le 15 en évoquant le pèlerinage.
Point de l’épidémie au 3 septembre 2015 :
  • Depuis septembre 2012, on compte au total environ 1500 cas dont 600 décès (1150 cas survenus en Arabie Saoudite et près de 500 décès).
Remarque : à titre de comparaison, à ce jour on compte depuis 2014 environ 25 000 cas de malades atteints du virus Ebola dont 10 000 morts.
  • Une forte poussée d’activité du MERS-CoV est notée en août 2015 :
    • 90 cas au 25 août dont 87 à Riyad.
    • Aucun des 3 autres cas ne sont survenus dans les zones de pèlerinage.
  • Précautions prises par les autorités sanitaires :
    • Pèlerinage déconseillé aux personnes âgées, aux porteurs de maladies chroniques, aux femmes enceintes et aux enfants,
    • Interdiction de procéder à des abattages rituels de dromadaires pendant le pèlerinage.
Tout cas suspect sera dirigé vers le King Abdullah Médical Complexe de Jeddah qui dispose d’une unité de soins spécialisée.   LA VACCINATION CONTRE LA MENINGITE A-C-Y-W135 La méningite est une infection des méninges (tissus qui entourent le cerveau) qui peut être très grave. La maladie se transmettant d’homme à homme par des gouttelettes provenant du nez ou de la bouche, le grand risque est celui d’épidémies de masse, notamment lors de grands rassemblements entraînant une grande promiscuité. La plupart des infections ne causent pas de pathologie clinique. De nombreux sujets contaminés deviennent des porteurs asymptomatiques de la bactérie et constituent une source de contamination pour d’autres personnes. La méningite à méningocoques à un début brutal avec céphalée intense, fièvre, nausées, vomissements, photophobie et raideur de la nuque ainsi que divers signes neurologiques. La maladie est mortelle dans 5 à 10 % des cas, même lorsqu’un traitement antimicrobien est administré rapidement dans un service de soins de qualité ; parmi les personnes qui survivent, jusqu’à 20 % ont des séquelles neurologiques permanentes. En France la vaccination contre la méningite à méningocoques des séroroupes A et C est recommandée pour les nourrissons, enfants et jeunes de moins de 24 ans. La vaccination par le vaccin tétravalent (A, C, Y, W-135) est recommandée pour certains voyages : -       les voyages ayant pour objet un grand rassemblement humain comme les grands événements sportifs par exemple, -       les voyages dans les pays de la ceinture de la méningite en Afrique (du Sénégal à l’Ethiopie en passant notamment par le Mali, le Niger, le Nigeria, le Tchad, de Soudan) qui subissent chaque année des épidémies de méningite à la saison sèche (de décembre à avril). La vaccination par le vaccin tétravalent (A, C, Y, W-135) est actuellement exigée par l’Arabie Saoudite pour les pèlerins qui vont à La Mecque, qu’il s’agisse du pèlerinage annuel (Hajj) ou non (Omra).   Centre de vaccinations internationales d’Air France 38, quai de Jemmapes 75010 Paris